Je suis de retour grâce à vous, vos messages…


Cette semaine, j’avais pris une grande décision: fermer ce blog ou, du moins le rendre privé. Il est vrai qu’ayant très peu de retour sur ce que je vous propose, je pensais mon blog peu utile.
Depuis quelques temps, je suis attaquée sur la qualité de mon travail par une famille. Petit à petit, ces membres érudits, sages et pensants grands possesseurs du savoir unique et de la pédagogie m’ont brisée et poussée à la dépression. Suite à une nouvelle qui m’a bouleversée j’ai paniqué et, cette fois, j’ai eu ma crise rebelle. Donc j’ai caché mon blog derrière un mot de passe…
 
Et c’est là que vous êtes apparus, mes lecteurs sympathiques qui m’avez laissé un message dans la boite à coucous ou par mail. Vous m’avez montré que mon blog servait à quelqu’un et que mon travail n’était pas si inutile et mauvais. Vous m’avez redonné confiance en moi. J’ai donc retiré ce mot de passe inutile et je vous dis « MERCI ».